Nocotech® dans la chaine alimentaire

Oxy'pharm®

Découvrez aussi


Plus pertinent que jamais...

Votre chaîne alimentaire fait-elle ses preuves? Faites le test & téléchargez le E-Book GRATUITEMENT.

Que l’on parle de viande, poisson, légumes, pain ou produits laitiers… il y a toujours un risque de post-contamination ou cross-contamination par exemple la Listeria, Salmonelle, entérobactérie et E. Coli.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la contamination dans votre processus de production1:

  • Les individus sont de bon porteurs et diffuseurs des germes responsables des maladies: logique que l’urbanisation et la surpopulation facilitent la diffusion des infections;
  • Les changements dans les habitudes alimentaires: Nous donnons aujourd’hui la préférence aux aliments peu transformés dont l’arôme et le goût n’est pas déformé par le saumurage, fumage ou séchage; techniques qui étaient utilisées auparavant pour prolonger la conservation et limiter le risque d’organismes pathogènes ou la détérioration;

  •  

    Un marché grandissant pour les plats cuisinés et les fruits et légumes pré-découpés. Ceux-ci subissent seulement des techniques de conservations « douces » et sont donc plus sensibles à la mauvaise manipulation;
  • Prendre les habitudes alimentaires de tous les coins. On rencontre surtout des problèmes avec les viandes fraîches et les produits de poissonnerie (sushi japonais et sashimi ou carpaccio Italien).


Biofilm

Dangers et réglementations

Le bien nommé Biofilm survient quand un groupe de micro-organismes se fixe sur une surface. Ces micro-organismes sont en outre gluants et difficiles à supprimer2.

Les biofilms sont souvent tenaces et pas toujours visibles à l’œil nu. De ce fait, la contamination d’une surface apparemment propre ne peut être exclue, même après nettoyage2. Une présence accrue de tels biofilms dans un environnement de production tel que le secteur de l’agro-alimentaire augmente à son tour le risque de contamination microbienne des denrées alimentaires. Dans le pire des cas, ceci peut même conduire à des foyers de bien connus Listeria, Salmonelle et moisissures2.

La diminution du risque d’infection et l’optimalisation du processus de désinfection est une étape cruciale et à ne pas sous-estimer dans le processus de préparation des aliments.

Efficacité en fonction de l'espace de production...

Le Concept Nocotech® présente la pulvérisation (par le Nocospray 2 ou le Nocomax) d'un désinfectant bio-dégradable à base de H2O2 (Nocolyse) sous forme de pluie fine sèche. Ce Concept permet de désinfecter automatiquement tous les surfaces d’une pièce.

NOCOSPRAY®

  • Volumes de 10 jusque 1000 m³
  • 1ml = suffisant pour 1m³
  • Mesurable via une mètre à H2O2
  • Facile à valider
  • Commande intuitive via un touchpad
  • Un stop automatique, départ différé
  • Fabriqué avec un design renforcé
  • L’appareil pèse seulement 6 kg
  • 2 ans de garantie

NOCOMAX®

  • Volumes jusque 20.000 m³
  • 1ml = suffisant pour 1m³
  • Mesurable via une mètre à H2O2
  • Facile à valider
  • Commande intuitive via un touchpad
  • Un stop automatique, départ différé
  • Fabriqué avec un design renforcé
  • 2 ans de garantie

 

 

 

 

 

 

 


Vos atouts en quelques points

  • Ecologique
  • Pas d’effet allergénique
  • Rapide, pratique, économique
  • Pas de corrosion ou d’oxydation
  • Répond aux normes ISO 9001/13485
  • La Nocolyse est 100% bio-dégradable
  • Ne laisse pas résidu- rinçage inutile
  • La désinfection est mesurable
  • La désinfection peut être validée

SOURCE: gezondheid.be
SOURCE: flandersfood.com

Tags: Nettoyage & Désinfection, Surfaces, Lutte antiparasitaire

Découvrez aussi